Ce projet nous amène dans l’un des quartiers emblématiques de Marseille, le port du Vallon des Auffes.

L’idée principale du projet étant de retrouver le Marseille des années  50, nous avons travaillé autour d'une ambiance douce et chaleureuse avec des formes et des matières s’intégrant complètement dans l’esprit du Marseille d’autrefois. Notamment par le cheminement tubulaire en cuivre ponctué par les sources à filament. Afin de ne pas dénoter le côté « année 50 » l’éclairage technique a été rendu le plus discret possible. 

Le mot de l'architecte, Laurent Boumendil :

Le projet consiste à réhabiliter cette institution culinaire marseillaise qui a pris un sérieux coup de vieux et, qui plus est, ne respecte pas les normes de sécurité incendie et d’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

Le parti pris est de déshabiller le projet existant en supprimant toutes les verrues et appendices qui se sont accumulées au fil des années afin de retrouver l'édifice originel, et de faire pénétrer la lumière naturelle au plus profond du bâtiment. L'espace devient ainsi plus ouvert et plus fluide avec en point de mire constant le pont et le petit port du Vallon.

L'éclairage et la décoration des salles de restauration est elle aussi revue dans une ambiance "marseillaise" des années 50, afin de retrouver là aussi l'esprit typique de ce bâtiment situé dans un des plus beaux lieux de Marseille.