Dans le cadre de la réhabilitation des bâtiments de l'Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice (APIJ), le Palais de Justice Monthyon de Marseille a fait peau neuve. La mise en lumière de celui-ci nous a été confiée par l'agence Tangram Architectes.

Concernant l'éclairage intérieur du bâtiment, les salles d'audience ont bénéficié d'un éclairage indirect permettant de souligner les plafonds, couplé à un éclairage direct orientable avec des spots LED.

Les circulations ont été traitées avec des suspensions linéaires installées selon différents angles, ce qui apporte une dynamique intéressante dans les zones communes.
Nous avons apporté une touche plus décorative à l'éclairage des salles de réunion (dont l'une est une réhabilitation de l'ancienne bibliothèque) grâce à des suspensions de grands diamètres, fines et flottantes pour la première salle et plus imposantes pour la seconde.

Concernant l'éclairage extérieur, nous avons fait le choix d'un concept léger, conçu selon 3 axes dans le but d'éviter toute surcharge de points lumineux.
Tout d'abord, seules les colonnes périphériques ont été mises en valeur avec des luminaires linéaires LED afin de garder un focus sur le parvis, éclairé avec des projecteurs.
Enfin, nous avons apporté une touche colorée au bâtiment en soulignant la coupole principale depuis la toiture avec des luminaires à LED bleues.